Gilles Brasseur – artiste peintre

Gilles Brasseur est né à Paris en 1955. Il a été attiré par le dessin et la peinture dès son plus jeune âge. On lui offrit ses premiers tubes de gouache pour son dixième anniversaire.Gilles Brasseur artiste peintre

Il débuta sa carrière professionnelles âgé de 17 ans comme employé de banque. Il occupa alors différents emplois administratifs dans la région parisienne. A cette époque, il suivit des cours aux Beaux-Arts de Versailles.Après plusieurs voyages en Orient, il decida de déménager dans le Sud-Ouest de la France, région plus propice à un mode de vie paisible et créatif.Dans le Gers, il s’exerça encore à d’autres professions (maçonnerie, commerce, peinture en bâtiment). Au cours de cette dernière expérience il découvrit de nouvelles techniques, lui permettant de réaliser de nombreux travaux de décors et fresques : halles, salles des fêtes, cafés… C’est ainsi qu’il acquit les prémices de la notoriété don’t il jouit dans le Sud-Ouest. Il a également créé de faux vitraux dans une petite église romane.

En 1999, il fit la rencontre d’un collectionneur international d’Art Naïf. Cet événement se révéla determinant dans le choix de sa carrière. Dès lors, il se professionnalisa, consacra tout son temps à sa vocation et adhera à la Maison des Artistes.

Depuis, il se consacre à la peinture : villages, tours, beffrois ou chateaux surgissent de ses toiles colorées travaillées à l’huile ou à l’aquarelle.

Son style naïf, lui permet de traduire avec habileté et delicatesse la douceur des paysages gersois et spécialement ceux de la région de l’Armagnac : les tons de vert, les villages et les maisons en pierre chaulée, les champs de tournesols en fleurs, la vie au rythme des saisons, les villes et villages des paysages vallonés de la campagne gasconne.

Sa sensibilité lui permet de refléter l’émotion, la vie et la chaleur de ces lieux au travers de ses toiles.

Il continue également de décorer des façades, comme celle du Musée d’Art Naïf de Béraut. (MAN) où de nombreuses de ses toiles sont également exposées.

Gilles Brasseur a longtemps vécu dans le joli petit village médieval de Saint Orens. Son atelier se situait dans l’ancien couvent carmélite, à la sortie de Condom : le Carmel.

Il réside aujourd’hui en Bretagne, dans le petit village du Morbihan (56), La Gacilly, rendu célèbre par les laboratories Yves Rocher où il trouve de nouveaux sujets d’émerveillement et d’inspiration.

Une selection de ses plus récentes toiles peuvent être vues sur son site internet www.gillesbrasseur.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s